Salut les amis du radis !

Aujourd’hui, je publie ma première recette sur le blog 🙂 Quelle émotion !! C’est une petite recette d’asperges toute simple et rapide que j’ai inventée au printemps dernier, quand j’habitais dans mon village rhénan en Allemagne. C’était la première fois de ma vie que j’en achetais !

Là-bas, les gens sont complétement mabouls dès que la saison des asperges arrive : c’est pire que Noël, tous les magasins refont leur devanture, il y a des pubs partout… Alors, forcément, j’ai craqué. Comme j’avais à peine 1/2h pour manger le midi, j’ai mis au point une recette extra-rapidos. La saison étant revenue (youpi !), je me suis empressée de la refaire et, mein Gott… ça dépote 😉

Recette pour 2 personnes (en garniture)

Préparation : 5-10 min / Cuisson : 10-12 min (super easy, super rapide)

Ingrédients :

  • 1 botte d’asperges vertes (fines et fraîches !)
  • 1 CC gingembre frais râpé (ou, à défaut, 1 grosse pincée en poudre)
  • 1 CS graines de sésame
  • 1 CS échalotte ou oignon hâché (pas obligatoire si on est pressé, mais ça fait un pti plus sympa)
  • 1,5 CC sauce soja
  • Touche sucrée : 1 CS jus de fruit, 1/2 CC sirop d’érable… Ce qu’on veut 🙂

Préparation :

  1. Casser la base des asperges à la main. Il faut que ça vienne naturellement : l’asperge se casse toute seule à l’endroit approprié. Il ne faut pas avoir peur d’enlever plusieurs cm, sous peine de se retrouver avec un morceau bien sec et filandreux en bouche… Plus vos asperges seront fraîches, plus le bout qui se casse sera court.
  2. Bien rincer et tailler en biseau parce que c’est plus beau (4-5 cm de long)
  3. Dans une poêle sèche et chaude (pas d’huile du tout), toaster le sésame sur feu fort pour le colorer et révéler le goût – attention ça crame vite
  4. Ajouter 1 CS d’huile d’olive + le gingembre + l’échalotte + les asperges. Faire revenir sur feu assez fort (7-8 min) pour bien colorer, en remuant et en veillant à ne pas laisser brûler les aromates.
  5. Quand les asperges sont bien colorées, déglacer avec la sauce soja + 1 CC d’eau + la touche sucrée.
  6. Baisser immédiatement, couvrir et laisser mijoter 3-4 min (les asperges doivent rester croquantes, mais d’une tendreté terrible).

On sert sur du riz basmati ou de la semoule, et on accompagne éventuellement d’un œuf au plat ou d’un pavé de saumon grillé sur la peau… Hhmmm miam miam miam, qu’on n’aille pas me dire que les asperges vertes c’est pas DELICIOUS.

Je parie qu’il y en a plein d’autres que moi qui sont des néophytes de l’asperge ! Alors, cette première recette vous a donné envie de tenter l’aventure ??

PS : merci pour tous vos commentaires trop chouettes, ça fait chaud au cœur <3

Cet article a 9 commentaires

  1. Soeurette

    Oulala ça fait envie !

  2. Chilou

    Houlà ça a l’air bon ça !
    Belle exploitation photographique de la nappe à fleurs, on ne s’en lasse pas ! ^^

    1. Marion

      Haha j’espère pas parce que j’ai pas beaucoup de nappes différentes 😉

      1. Hildegard

        Ça donne des idées de cadeaux pour étayer ton choix 🙂

    1. Hildegard

      L article date , mais on y apprends des choses sur l aspergophilie des Germains

      1. Marion

        Hahaha, merci pour le lien !! ça prouve que j’exagérais pas, ils en sont fous 😉

  3. Criclecroque

    Oulala diraient les anciens, ça donne envie de s’y mettre à la sperge

    1. Marion

      En plus franchement c’est inratable !!

Laisser un commentaire