Cinq pensées pour fêter UN AN de voyage en solo !

Bonjour mes chers Radis ! Cette semaine est très spéciale pour moi : je fête mes un an de voyage en solo 🙂 Eh oui, cela fait bien douze mois que j’ai quitté la France toute seule, pour parcourir en train la Russie, la Mongolie et la Chine, puis explorer de fond en comble le Japon avec un visa vacances-travail. Une année riche en rêves réalisés (dont le Transsibérien !) et en aventures plus ou moins grandes (dont juste une petite pandémie…). À quelques semaines du retour, je ne peux m’empêcher de faire le bilan de cette expérience hors du commun, différente de tout ce que j’ai connu jusqu’à présent. J’espère que ces pensées pourront inspirer celles et ceux qui rêvent de partir seul(e) et qui n’osent pas se lancer !

(suite…)

Faire du tofu maison : la recette des mamies japonaises !

Vous êtes-vous déjà demandé comment faire du tofu maison ? Je vous avoue que ça ne m’avait jamais traversé l’esprit, jusqu’à ce que je rencontre Tomoko-san ! Cette “mémé carabine” japonaise, qui m’a accueillie comme volontaire dans sa ferme bio le mois dernier, fabrique presque tous les jours son propre tofu. Pour cela, elle suit une recette de tofu immuable à partir de seulement deux ingrédients : les graines de soja de son champ et quelques gouttes de nigari. Vous n’avez aucune idée de ce qu’est le nigari ? Peut-être que vous avez toujours rêvé de faire du tofu, mais que vous ne saviez pas par où commencer ? Ou êtes-vous simplement curieux.se de voir comment on fabrique ce super-aliment, plein de protéines végétales ? C’est parti, je vous livre tous les secrets de la fabrication du tofu maison 🙂

(suite…)

Connaissez-vous le NEGI, la ciboule japonaise ?

Si vous lisez mon blog depuis un moment, vous avez dû tomber assez souvent sur le terme “negi”. Et ça doit aussi être le cas si vous consultez régulièrement des recettes japonaises… Car ce légume est omniprésent dans la cuisine nipponne ! Aujourd’hui, je vous explique tout sur cette ciboule japonaise que j’adore 🙂

(suite…)

Cueillette de SANSAI, les plantes comestibles du Japon

Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous ma dernière découverte culinaire au Japon : les sansai, ou plantes sauvages comestibles ! En effet, comme j’ai le bonheur de loger dans une ferme familiale, cela fait plusieurs fois que nous en cuisinons. Ces “légumes de montagne”, comme on les appelle en japonais (山菜), sont un grand classique de la cuisine japonaise printanière. Herbes des talus, fleurs sauvages, jeunes pousses d’arbres…. On les utilise de nombreuses manières, y compris dans les desserts ! Je voulais absolument partager cette expérience avec vous. Je vous propose donc un petit tour dans la prairie derrière la ferme 😉

(suite…)

Trouver des hôtes de wwoofing au Japon : le super guide

Chers Radis ! Dans mon dernier article, je vous racontais pourquoi le wwoofing est mon moyen favori de voyager au Japon pour pas cher. Grâce à ce volontariat gratuit dans de petites fermes bios, j’ai pu vivre des moments extraordinaires au Japon ! Mais c’est notamment parce que j’ai su bien choisir mes hôtes… Voici donc les conseils-clés tirés de ma dizaine d’expériences de wwoofing au Japon. J’espère qu’ils vous permettront de vous éclater autant que moi 🙂

(suite…)

WWOOFING : voyager au Japon sans dépenser un radis !

Aujourd’hui, je vous parle de ma façon favorite de voyager au Japon sur un petit budget : le wwoofing ! Il s’agit de volontariat gratuit dans de petites fermes bios. Contre quelques heures de jardinage et autres petits services par jour, on vit et mange gratuitement avec une famille japonaise. Qu’on soit touriste ou en visa vacances-travail, il permet à n’importe qui de plonger au cœur de la culture japonaise… Tout en ne dépensant pas un sou pour le gîte et le couvert ! Grâce au wwoofing, j’ai pu rencontrer des gens formidables, visiter de magnifiques coins de campagne et, surtout, troooop bien manger 😉

(suite…)

Jôetsu, perle méconnue au nord du Chubu

Aujourd’hui, je vous propose de continuer à explorer les villes méconnues de la préfecture de Niigata. Découvrons à présent Jôetsu, nichée au bord de la mer du Japon et au pied des montagnes où j’ai vécu l’hiver dernier. Une étape pleine de surprises, qui vaut largement un petit weekend en amoureux ! Au programme ? Fleurs de cerisiers autour du château, temples au milieu des cèdres, onsen sauvage et sashimi en bord de mer… Suivez la guide 🙂

(suite…)

Escapade à Niigata : 7 choses à faire en un weekend

Il y a deux semaines, j’ai eu le plaisir de découvrir la ville de Niigata, à 300 km au nord de Tokyo ! Cette ville portuaire, chef-lieu de la préfecture montagneuse où j’ai passé ma saison en station de ski, se situe au bord de la Mer du Japon. Une destination écartée des sentiers touristiques habituels, mais qui constitue pourtant une échappée parfaite pour un petit weekend… Grâce à ces sept recommandations, pas d’excuse pour passer à côté de cette ville méconnue 😉

(suite…)

Un hiver au Japon : ma saison en station de ski !

Chers Radis ! Il est grand temps que je vous raconte ce que je fabrique dans les montagnes japonaises depuis plus de trois mois… Comme vous le savez, je passe l’année au Japon dans le cadre d’un visa vacances-travail. Après un peu de wwoofing et de petites vacances à Nikkô, je travaille maintenant en station de ski. J’ai ainsi passé l’hiver à la station de ski “Gala”, à environ 200 km au nord de Tokyo, dans la préfecture de Niigata. Grâce à ce boulot saisonnier intense, j’économise pour la suite du voyage. Mais surtout, je me suis plongée dans un bain linguistique et culturel… plein de surprises ! Reportage depuis le pays du snowboard 🙂

(suite…)

Nikkô en décembre : à moi temples, lacs, cascades et onsen…

Mes chers Radis ! J’ai entamé mon année de visa vacances-travail au Japon il y a maintenant six semaines. Et juste avant de commencer à travailler en station de sports d’hiver à Yuzawa, j’ai séjourné quelques jours à Nikkô, à deux heures en train de Tokyo. En effet, je disposais de quatre jours de temps libre pendant la première semaine de décembre… Cependant, j’ai vite réalisé que c’est une période compliquée pour visiter le centre du Japon. Ce n’est plus la saison des feuilles d’automne, et pas encore la saison de ski… Et pour cette raison, de nombreuses infrastructures sont fermées ! Après m’être longuement creusé la tête, j’ai finalement décidé de passer ces quelques jours à Nikkô. Même si certaines activités étaient effectivement indisponibles, je n’ai pas regretté mon choix 🙂

(suite…)

Transsibérien en solo : bilan de dix semaines de voyage

Trois semaines après la fin de mon voyage de 12 000 km en train, c’est pour moi le moment de faire le bilan… Je commence tout juste à digérer mes deux mois à bord du Transsibérien et de nombreux autres trains, depuis Saint-Pétersbourg jusqu’au sud-ouest de la Chine. En traversant les immenses pays que sont la Russie, la Mongolie et la Chine, j’ai rencontré tant d’images, de sons, d’odeurs, d’émotions… et bien sûr de goûts ! 😉 Des difficultés aussi, des promesses tenues, d’autres pas, et de nombreuses surprises. Retour avec vous sur ces deux mois intenses de découvertes quotidiennes !

(suite…)

6 ruses pour voyager plus léger

Chers Radis, cet article sera mon dernier avant mon grand départ pour quatorze mois de voyage ! Eh oui, dans quelques jours je pars pour St-Pétersbourg… Puis à moi le Transsibérien, la Russie, la Mongolie, la Chine et le Japon 😉 Dans mon précédent article, je vous racontais les étapes que je suis quand je prépare mes baroudages. Aujourd’hui, je voudrais vous parler de la toute dernière phase, celle qui m’occupe en ce moment : FAIRE SON SAC À DOS ! Et ça n’a rien d’anodin : le confort de tout backpacker en dépend… Un sac compact et léger assure mobilité dans les transports, dos préservé et accès aux casiers des consignes. Quand on bouge en moyenne tous les trois jours, chaque gramme compte ! Stratégie de l’oignon et roulage de fringues, je vous livre donc toutes mes ruses pour optimiser mon sac de voyage 😊

Ruse n°1 : stratégie de l’oignon pour un sac quatre saisons

(suite…)