Suite et fin du Kumano Kodô : jusqu’au Pacifique !

Chers Radis, je termine aujourd’hui la trilogie d’articles retraçant nos vacances sur la péninsule de Kii, au sud d’Osaka. Après une première étape méditative sur le mont Koya, la semaine dernière je vous racontais nos débuts sur le pèlerinage du Kumano Kodô… Dans ce troisième et dernier chapitre, poursuivons ensemble notre exploration des lieux sacrés de la péninsule et descendons jusqu’à l’océan ! Au programme : les deux derniers grands sanctuaires du Kumano Kodô et un petit détour par le port de Katsuura Onsen 🙂

(suite…)

Sur les sentiers du Kumano Kodô : Hongû et ses onsen

Chers Radis, il est temps de vous raconter la suite de mes vacances sur la superbe péninsule de Kii ! Dans mon dernier article, je vous racontais notre première étape sur le très mystique mont Koya. Aujourd’hui, passons à l’étape suivante de notre périple en amoureux : nos premiers pas sur les sentiers de pèlerinage du Kumano Kodô. Nous avons en effet visité le Hongû Taisha, l’un des trois grands sanctuaires qui ponctuent ce parcours entièrement classé par l’UNESCO. Et nous en avons profité pour faire trempette dans les onsen (sources chaudes) qui l’entourent 🙂 Après deux baignades hors du commun et une randonnée exceptionnelle de beauté, je vous confirme que le Japon n’a pas encore fini de me surprendre…

(suite…)

Vingt-quatre heures chez les moines végétariens du mont Koya

Bonjour chers Radis 🙂 Avec la fin du confinement japonais, j’ai enfin repris la route pour me rendre à une destination dont je rêvais depuis des années : le mont Koya ! En effet, je viens de passer une magnifique semaine en amoureux sur la péninsule de Kii, au sud d’Osaka, et le mont Koya a été notre première étape dans cette région. Sur cette montagne sacrée hors des sentiers battus, nous avons dormi dans un paisible monastère bouddhiste. L’occasion pour nous de découvrir les rites du bouddhisme ésotérique et de nous initier à la méditation zen… Et surtout, de déguster la fameuse cuisine végétarienne que les moines du mont Koya pratiquent depuis plus de 1200 ans ! Retour sur les vingt-quatre heures les plus mystiques de mon année 😉

(suite…)

Jôetsu, perle méconnue au nord du Chubu

Aujourd’hui, je vous propose de continuer à explorer les villes méconnues de la préfecture de Niigata. Découvrons à présent Jôetsu, nichée au bord de la Mer du Japon et au pied des montagnes où j’ai vécu l’hiver dernier. Une étape pleine de surprises, qui vaut largement un petit weekend en amoureux ! Au programme ? Fleurs de cerisiers autour du château, temples au milieu des cèdres, onsen sauvage et sashimi en bord de mer… Suivez la guide 🙂

(suite…)

Escapade à Niigata : 7 choses à faire en un weekend

Il y a deux semaines, j’ai eu le plaisir de découvrir la ville de Niigata, à 300 km au nord de Tokyo ! Cette ville portuaire, chef-lieu de la préfecture montagneuse où j’ai passé ma saison en station de ski, se situe au bord de la Mer du Japon. Une destination écartée des sentiers touristiques habituels, mais qui constitue pourtant une échappée parfaite pour un petit weekend… Grâce à ces sept recommandations, pas d’excuse pour passer à côté de cette ville méconnue 😉

(suite…)

Nikkô hors-saison : à moi temples, lacs, cascades et onsen…

Mes chers Radis ! J’ai entamé mon année de visa vacances-travail au Japon il y a maintenant six semaines. Et juste avant de commencer à travailler en station de sports d’hiver à Yuzawa, j’ai séjourné quelques jours à Nikkô, à deux heures en train de Tokyo. En effet, je disposais de quatre jours de temps libre pendant la première semaine de décembre… Cependant, j’ai vite réalisé que c’est une période compliquée pour visiter le centre du Japon. Ce n’est plus la saison des feuilles d’automne, et pas encore la saison de ski… Et pour cette raison, de nombreuses infrastructures sont fermées ! Après m’être longuement creusé la tête, j’ai finalement décidé de passer ces quelques jours à Nikkô. Même si certaines activités étaient effectivement indisponibles, je n’ai pas regretté mon choix 🙂

(suite…)

Transsibérien en solo : bilan de dix semaines de voyage

Trois semaines après la fin de mon voyage de 12 000 km en train, c’est pour moi le moment de faire le bilan… Je commence tout juste à digérer mes deux mois de rail de Saint-Pétersbourg à Chengdu, à travers la Russie, la Mongolie et la Chine. Tant d’images, de sons, d’odeurs, d’émotions… et bien sûr de goûts ! 😉 Des difficultés aussi, des promesses tenues, d’autres pas, et de nombreuses surprises. Retour avec vous sur ces deux mois intenses de découvertes quotidiennes !

(suite…)

Le Sichuan, entre temples et montagnes

Mes chers Radis ! C’est avec émotion que je vous raconte la dernière étape de mon trajet en train, qui m’a emmenée de Saint-Pétersbourg à Chengdu. Pour conclure ces deux mois intenses de voyage, j’ai passé une petite semaine très agréable dans le Sichuan, province de l’ouest de la Chine. Toute proche du Tibet, c’est une destination connue pour ses montagnes escarpées, sa délicieuse cuisine épicée et… ses réserves de pandas 🙂

(suite…)

De Datong à Xi’an : en route pour la Chine ancienne

Hello tout le monde ! Après ma semaine de folie à Pékin, j’ai repris seule la route vers l’ouest, puis vers le sud. J’étais triste de quitter mes amis rencontrés en Mongolie, même si je m’en suis vite fait de nouveaux ! En passant par les villes de Datong, Pingyao et Xi’an, j’ai surtout tenté de rencontrer la Chine ancienne… Avec plus ou moins de succès 😉 Villes fortifiées, ruelles éclairées de lanternes, bouddhas géants et armée enterrée, je vous raconte tout ça.

(suite…)

Pékin entre copains : une super fin pour le Transsibérien

Dernière étape en date : Pékin ! Mon trajet de 10 000 km en Transsibérien et en Transmongolien est donc officiellement terminé. Après un mois en Russie et dix jours en Mongolie, je viens de passer une semaine à explorer la capitale chinoise avec mes nouveaux potes. Une étape qui m’a très agréablement surprise ! Moi qui ne suis pas citadine, je ne m’attendais pas du tout à aimer Pékin… Et pourtant !

(suite…)

La Sibérie… entre filles ;)

Mes chers Radis ! Me voilà attablée au coin du feu, dans un café avec vue sur le majestueux lac Baïkal… Je me mets un sacré coup de pied aux fesses pour écrire cet article sur la semaine écoulée, car mes pieds démangent de l’envie d’avaler les kilomètres de berge !! Mais avant de vous parler du Baïkal, laissez-moi vous raconter la super semaine sibérienne que je viens de passer avec mes nouvelles copines allemandes, italiennes et russes.

Novossibirsk entre copines : à quatre, c’est l’éclate !

(suite…)

Été indien à Moscou

Mes chers Radis ! Cela fait maintenant dix jours que je suis en Russie. Et je viens de quitter Moscou pour rejoindre Kazan, 700 km plus à l’Est… Une étonnante chaleur estivale me poursuit depuis Saint-Pétersbourg, et c’est sous un superbe soleil que j’ai exploré Moscou ces cinq derniers jours ! Après une arrivée chaotique dimanche dernier, j’ai finalement été emballée par la capitale russe. Moscou surprend : à la fois grouillante et étonnamment propre, post-soviétique et ultra-moderne, belle comme ses palais et laide comme ses autoroutes à seize voies… (oui-oui, j’ai bien dit seize)

(suite…)