8 détails improbables de la vie campagnarde au Japon

Au cours de mes différents voyages au Japon, j’ai cumulé plusieurs mois de vie à la campagne. Grâce au wwoofing, le volontariat dans de petites fermes bios, j’ai même pu vivre chez l’habitant et partager l’intimité de ces campagnes… Au cours de ces expériences, j’ai découvert plein de détails insolites dont je ne me serais jamais douté en restant en ville ! Voici une petite sélection de mes anecdotes préférées 🙂

(suite…)

Cueillette de SANSAI, les herbes sauvages du Japon

Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous ma dernière découverte culinaire au Japon : les sansai, ou plantes sauvages comestibles ! En effet, comme j’ai le bonheur de loger dans une ferme familiale, cela fait plusieurs fois que nous en cuisinons. Ces “légumes de montagne”, comme on les appelle en japonais (山菜), sont un grand classique de la cuisine japonaise printanière. Herbes des talus, fleurs sauvages, jeunes pousses d’arbres…. On les utilise de nombreuses manières, y compris dans les desserts ! Je voulais absolument partager cette expérience avec vous. Je vous propose donc un petit tour dans la prairie derrière la ferme 😉

(suite…)

Une semaine chez les nomades de Mongolie

Au moment où je vous écris ces lignes, je traverse en train le désert de Gobi ! Cette immensité de dunes ocres, qui s’étend entre la Mongolie et la Chine, constitue le point d’orgue du Transmongolien. Et juste avant de rejoindre Pékin, je revis avec vous ma semaine de rêve au milieu des steppes mongoles, auprès des familles de nomades et de leurs troupeaux…

(suite…)

Faire du kimchi maison et bio ? Trop facile !

Chers Radis, me revoilà avec une recette super hot pour réchauffer ce mois de janvier bien gris ! Une fabuleuse recette coréenne. Car oui, je suis TROP fière de moi. Non mais vraiment. J’en rêvais depuis longtemps… Je n’osais pas, je n’avais pas tous les ingrédients… Puis je me suis lancée… Mes amis, j’ai testé une recette de kimchi maison et c’est SUPER BON !!! Et bio, en plus 😉

(suite…)

Berlin : végane, punk, rétro, hipster, grunge et… détendue du pois chiche !

Hallo liebe Radis !

Comme promis, je vous donne des nouvelles de ma toute première visite à Berlin ! Je viens d’y passer quatre jours étonnants, entre été indien et automne syrien. En ce début de septembre, les feuilles roussissaient bon train mais les après-midis gardaient des airs caniculaires… J’ai donc pu gambader à mon aise dans la ville. Grâce à mon hôte Laurent, j’y ai fait d’étonnantes découvertes culinaires du monde entier. En particulier, j’ai constaté à quel point il est banal de manger végane à Berlin ! Entre bars alternatifs branchés et restos de quartier, j’ai comparé de nombreux houmous et bu beaucoup, beaucoup de limonade bio… 😉

(suite…)

Ma 1ère recette coréenne : tteok kochi, un goûter… pimenté !

Salut les Radis d’août !

Comme je vous le disais dans mon dernier article sur le restaurant Doshilack à Lyon, en ce moment ma marotte c’est la cuisine coréenne 🙂 Cela fait déjà plusieurs semaines qu’on m’a prêté un beau livre de recettes coréennes, qui me faisait de l’œil du haut de mon frigo… J’avais du temps samedi dernier, alors j’ai gribouillé une liste de courses des plus exotiques et j’ai filé à l’épicerie coréenne qu’on m’avait recommandée ! J’ai fait le plein d’ingrédients bizarres et, le soir même, j’ai testé une étonnante recette de street food coréenne : les tteok kochi (gâteaux de riz gluant grillés à la sauce sucrée pimentée). Décoiffant…

(suite…)

Trois films de gourmets qui vous feront sauter dans un avion pour l’Asie

Hello bande de radis ! Au menu de ce soir : plateau-télé…

Les cinéphiles d’entre vous ne sont pas sans le savoir : cinéma et gastronomie font souvent bon ménage. Personnellement, j’adore par-dessus tout les scènes de repas : je sais que ça me fait passer pour une dingue, mais ça me fascine de voir les personnages manger :p Surtout quand c’est bien filmé !!

J’affectionne aussi tout particulièrement la gastronomie asiatique, et par-dessus tout la cuisine japonaise. Un goût qui me vient en partie de films qui m’ont marquée… Comme dans le cinéma français, il semblerait que certains cinéastes japonais, chinois ou coréens n’hésitent pas à mettre les arts de la table au cœur même de leur film !

(suite…)