Bonjour amis Radis 🙂 Ces derniers temps, on m’a demandé plusieurs fois si je pouvais partager les recettes que j’ai apprises au Japon. Il faut dire que c’est vraiment ma cuisine de prédilection, celle qui me vient spontanément ! Et du coup, quand je veux faire plaisir à mes amis ou à ma famille, c’est presque toujours vers la gastronomie nippone que je me tourne… D’où les sollicitations pour avoir les recettes 😉 Dans cet article, j’ai donc souhaité vous reparler de mon amour pour la cuisine japonaise et vous redonner les liens vers les recettes que j’avais publiées sur mon premier blog, qui était consacré uniquement au Japon.

La cuisine japonaise, ma comfort food par excellence <3

Récemment, j’ai conscientisé le fait que, aussi bizarre que ça puisse paraître, il est bien plus naturel et réconfortant pour moi de cuisiner japonais que français ! Quand je suis rentrée de mon voyage en Inde il y a quelques mois, j’étais toute contente de retrouver mon petit confort, mes petites habitudes, tout ça… Et quel a été le premier repas que je me suis fait, sans réfléchir, en mode automatique ? Un bol de riz rond ! Avec du daikon cru (gros radis blanc japonais), un peu de maquereau grillé, de la sauce soja au shiso et un bon bol de soupe miso fumante. En pyju devant ma série, je me disais : “hhhmmmm, maisooooon…”

Or, j’ai appris la plupart des recettes japonaises que je connais lors de mon merveilleux voyage nippon à l’automne 2016. Pendant les mois d’octobre et novembre, j’ai ainsi parcouru l’ouest du Japon avec ma chère amie Margot. On est allées faire du wwoofing (volontariat dans des petites fermes bio) dans cinq familles différentes, réparties sur les îles de Honshu, Kyushu et Shikoku. Pour un millier de raisons, ce voyage est à ce jour le plus beau que j’aie jamais eu la chance de faire… Et j’ai eu le grand plaisir de partager cette super expérience avec mes proches à travers mon blog de l’époque.

Alors, pour que les belles recettes de mes hôtes japonais ne se perdent pas, je vous remets les liens ici 🙂

Les recettes de Ryu-chan, chef du “Harappa Café”, resto associatif de Yufuin

Ryu-chan, le chef du resto associatif de Yufuin, était très pédagogue. J'ai appris des milliers de choses sur la cuisine grâce à lui ! Il était comme un gentil hobbit japonais... ^^
Ryu-chan, le chef du resto associatif de Yufuin, était très pédagogue. J’ai appris des milliers de choses sur la cuisine grâce à lui ! Il était comme un gentil hobbit japonais… ^^

Avec Ryu-chan (Ryuji de son vrai nom), nous avons cuisiné tous les matins pendant deux semaines pour préparer de superbes buffets à prix libre. Pour moi, c’était le paradis : j’ai tellement appris grâce à lui !!! Il pratiquait une cuisine un peu “fusion”, à l’influence clairement japonaise mais mêlée d’ingrédients et de techniques d’autres pays d’Asie. Toute ce que j’aime, quoi 😉

A l’époque, je vous ai livré plusieurs de ses meilleures recettes sur mon blog du Japon :

Cuisine familiale avec Charley-san, le plus gentil des papis japonais !

Charley-san était notre tout premier hôte de WWOOFing. Un vrai papi gâteau, il était aux petits soins pour nous… Et il était toujours ravi de partager ses recettes ! Grâce à lui, j’ai appris des classiques de la cuisine japonaise du quotidien, simple et sans chichis, avec des petits twists inspirés de nos récoltes du jour.

Charley-san prépare des nouilles kitsune udon, une recette japonaise traditionnelle au tofu mariné et au bouillon dashi
Quand Charley-san cuisinait ses nouilles, il avait toujours le smile !!

Je vous conseille vraiment de tester ces deux recettes de nouilles, parce qu’elles sont super faciles et ce sont deux plats qui me rendent carrément nostalgique du Japon :

To be continued?

Je crois que je pourrais parler toute la journée de gastronomie japonaise… Mais c’est tout pour aujourd’hui 🙂 J’espère très fort avoir bientôt l’occasion d’enquêter à nouveau sur place pour vous ramener d’autres recettes de gens aussi fantastiques !

Parmi ceux d’entre vous qui me lisaient déjà à l’époque, vous avez peut-être testé certaines recettes ?? Racontez-nous ça 😉

Cet article a 4 commentaires

  1. Hildegard

    Très inspirée par la fête aux légumes “-_-“

Laisser un commentaire